La solution de réalité augmentée wow.ink aide la transformation digitale des éditeurs de livres

« Le papier n’est pas mort, il faut le rendre plus intelligent. » Cette phrase, Michael Bechler, l’actuel patron de Jolifish Europe, l’a prononcé en 2008, alors qu’il travaillait déjà à la cohabitation des deux mondes, afin de tirer parti de leurs avantages réciproques.

Liens dynamiques, impression à données variables, QRCode, de nombreuses avancées ont permis petit à petit de les faire se rapprocher. Certains ont même cru un moment que le digital allait tuer le papier, mais jamais il n’a eu sa peau ! Quand la réalité augmentée est apparue, il y a forcement eu des essais et des expériences fortes dans le domaine du papier. On se souvient de cette étiquette de vin magnifique qui faisait apparaitre des visages en 3D qui s’adressaient au possesseur de la bouteille (19crimes). 

Dans l’édition aussi il y a de nombreuses initiatives plus ou moins époustouflantes. Si la plupart des expériences exploitent le caractère « effet wow » de la réalité Augmentée, force est de constater que son implémentation est chère, compliquée et souvent inaccessible techniquement au commun des mortels. C’est cette barrière à l’entrée que wow.ink veut faire voler en éclat.

En proposant une plateforme complète, intégrant un gestionnaire de contenus en ligne, ultra simple à prendre en main et une application mobile gratuite permettant à tout le monde de « lire » les contenus augmentés, wow.ink a fait le pari de la vulgarisation de la technologie.

Un peu comme ce qui s’est passé dans le domaine du site web et l’arrivée des CMS, qui ont permis à n’importe qui de gérer son site, sans être expert en html. Même si la comparaison est très caricaturale, disons que wow.ink ambitionne de devenir le WordPress du contenu augmenté. L’idée est de proposer l’expérience des contenus augmentés sur un maximum de supports, en privilégiant le côté utile du contenu, plutôt que l’effet « wow »  éphémère.

Transformer un livre papier en support ludique : le cas des Editions Du Signe

C’est la stratégie qu’a choisie de mettre en oeuvre l’éditeur alsacien « Les éditions du Signe ». Le premier ouvrage bénéficiant de ce traitement est le livre « A nos Héros du quotidien… Merci !», composé de nombreux textes d’auteurs connus, désireux de saluer le travail exceptionnel de tous ces héros qu’on applaudit tous les soirs en signe de reconnaissance. Au-delà du simple gadget technologique, l’apport de la réalité augmentée donne une nouvelle dimension à la lecture du livre, offrant au lecteur de compléter son expérience en créant un lien de proximité avec chacun des auteurs, qui viennent lui parler directement, en vidéo. Le lien entre le papier et le digital n’a jamais été aussi fort, aussi complémentaire… c’est peut-être enfin la réconciliation de ces deux mondes, qu’on a si souvent voulu opposer. Le livre a sa propre existence, sa propre vocation première, tactile, physique, qui peut être agrémentée, augmentée, par la couche digitale des contenus superposés. Ces derniers ne sont pas figés, ils peuvent être mis à jour, évoluer, afin d’offrir régulièrement une nouvelle expérience aux lecteurs.

Le livre "A nos héros du quotidien". Couverture du livre "A nos héros du quotidien" aux Editions du Signe avec Réalité Augmentée wow.ink
Couverture du livre « A nos héros du quotidien » aux Editions du Signe avec Réalité Augmentée wow.ink

L’application, livrée aux éditions du Signe est entièrement personnalisée, offrant à l’éditeur une totale autonomie de gestion et lui permettant de compléter au fur et à mesure les ouvrages bénéficiant de cette technologie, qu’ils soient déjà imprimés ou en projet de sortie. Bandes dessinées, beaux livres, romans, tous les styles trouveront un usage innovant cette technologie. L’ambition de l’éditeur étant de démocratiser cette nouvelle façon d’apprécier ses ouvrages.

Ce qui est fascinant dans cette nouvelle forme de diffusion de contenus, c’est qu’une fois la contrainte technique balayée, c’est l’échange avec l’utilisateur et donc la création de contenus à forte valeur ajoutée qui devient primordiale. De la même manière que l’utilisation de Facebook ou la gestion de contenu d’un site web, est devenue tellement simple, que tout le monde se l’est approprié, la barrière technique ayant été complètement effacée, c’est bien sur le contenu que chacun a dû se concentrer. En tablant sur ce constat, wow.ink se veut être le gestionnaire de contenus augmentés le plus simple du marché, pour que la contrainte jusque là technique ne soit plus un frein à l’adoption de cette formidable avancée technologique.

Un bon moyen pour trouver des clients ?

Une fois de plus, trouver des clients nécessite de se mettre à la place de celui qu’on veut toucher. Quand on est éditeur, on a deux cibles, les auteurs et les lecteurs. On pourrait mettre rajouter une troisième cible, les journalistes, qu’il faut réussir à séduire pour qu’ils aient envie de parler du livre. Ces trois cibles sont sensibles au contenu. Les auteurs ont des choses à raconter, à partager avec leurs lecteurs. Parfois ils le font avec leur communauté sur Facebook ou sur les Salons du Livre. La réalité augmentée leur donne un nouveau canal de proximité, puisqu’ils peuvent facilement compléter le livre de nouveaux contenus, évoquer leur inspiration, leurs recherches, leur façon d’appréhender le monde. Ils peuvent le faire sans devoir faire une nouvelle édition, et ainsi redonner envie à leurs lecteurs de redécouvrir le contenu, de relire l’ouvrage avec un autre axe de lecture. Bref, oui, la Réalité Augmentée, à la fois par son pouvoir d’attraction et de tous les éléments contextuels qu’elle peut apporter, peut offrir de nouvelles opportunités pour attirer de nouveaux clients.

Pour en découvrir davantage sur cette plateforme clé en main de création de contenus augmentés, rendez-vous sur le site dédié à la solution: www.wow.ink

Demandez une démo gratuite

Linkedin un intérêt pour ma petite entreprise ?

Vous en avez sûrement entendu parlé, puisque tout le monde ne jure plus que par ça. Car l’heure est au « réseautage » et à l’utilisation des réseaux sociaux comme un moyen de mettre en avant sa marque, son entreprise. Car aujourd’hui : on parle de LinkedIn.

La première vocation de LinkedIn est de « mettre en relation les professionnels du monde entier pour les aider à être plus efficaces ».

Trouvez des contacts, recommandez des collaborateurs, et conservez un carnet d’adresses des personnes en qui vous avez confiance professionnellement parlant. Vous avez également accès aux relations de vos contacts.

Voilà pour l’explication, LinkedIn c’est le lieu de rencontre des professionnels pour se mettre en relation dans leurs domaines respectifs.

Et avec près de 400 millions d’utilisateurs dont des millions de pages d’entreprises, le réseau a encore de beaux jours devant lui.

« Des pages d’entreprises » dis-tu ? Et oui. Linkedin ne sert pas seulement à trouver du travail, il sert aussi à trouver des clients ! Coup d’œil sur un réseau utile mais qui, on le verra, n’est pas forcément primordial pour votre petite entreprise.

(suite…)

Shopify, le e-commerce des petits ?

Shopify est une plateforme de commerce électronique qui permet à des individus et des entreprises de créer leurs propres magasins en ligne.

 

Un modèle dans lequel les futurs vendeurs n’ont qu’à insérer les photos et les descriptions de leurs produits pour créer leurs magasins en ligne.

 

Shopify voyait le jour en juin 2006 et utilise au départ les blogs et le bouche-à-oreille pour se faire connaître. Il a également utilisé une série de concours Construire-une-entreprise pour attirer des clients.

 

Le concept fonctionne et le nombre d’employés de la compagnie décuple en à peine 3 ans.

Capture d’écran 2016-05-25 à 12.14.17

 

Pourquoi ? Car il est simple d’utilisation, pédagogique et rapide, accessible au plus grand nombre, et surtout aux plus petits ! Gérer son e-commerce deviendrait-il une partie de plaisir ?

 

Mais alors en quoi ça consiste exactement ?

Shopify, créateur de contenu

 

La solution Shopify, c’est de vous garantir l’accès à l’ensemble des éléments dont vous pourriez avoir besoin dans le cadre de la création de votre boutique en ligne.

 

Dans la forme, Shopify permet d’obtenir des templates (comprenez « modèles de sites ») d’une très bonne qualité de design. Qu’ils soient gratuits ou payants (templates premium), chacun de ces templates peut être personnalisé en forme et en couleur. A noter qu’il vous est possible de changer de template à tout moment : votre contenu (articles, produit, pages) ne sera pas supprimé.

 

Edition_pages_ShopifyDans le fond, vous aurez également la possibilité de créer des pages, et ce de manière très classique, à l’image d’un éditeur de blog et non d’un vrai éditeur de site.

 

Au-delà de ça Shopify propose l’outil d’édition de Blog, qui est quasiment identique à celui de création de page. La seule différence est la possibilité de pouvoir gérer un espace commentaire. On retrouve la possibilité de créer plusieurs blogs pour traiter de différents sujets.

 

Un logiciel naturellement orienté vers le e-commerce

 

Intéressons-nous maintenant (enfin !) aux fonctionnalité e-commerce de Shopify, car c’est bien là tout l’intérêt du logiciel.

L’ajout d’un produit ressemble à l’ajout d’une page. Mais c’est le nombre d’options qui est plus important : Shopify est conçu pour du e-commerce.

Après avoir défini le nom, la description et le type de produit, il est encore possible de mettre en place les déclinaisons possibles (la couleur, la taille, le modèle)

Vous trouverez également la gestion du panier, pour lequel vous pouvez exiger ou non la création d’un compte client.

Le mode de paiement est quant à lui très complet, et propose de nombreuses solutions pour le client, de PayPal à BitCoins !

 

La qualité du SEO : un point fort

 

SEO-Products-ShopifyLa plateforme propose aussi en effet une possibilité de paramétrage SEO, afin d’optimiser son référencement naturel.

 

Shopify donne accès à l’ensemble des paramètres SEO sur toutes ses formules d’abonnement. Il suffit alors de respecter l’ensemble des bonnes pratiques de référencement. Pour chaque page créée, on peut ainsi choisir le Titre et la Meta description.

 

Shopify et l’intégration de posts

Facebookembed2
Exemple d’une intégration de post sur Facebook

Shopify permet d’intégrer très facilement les articles ajoutés dans son site internet avec des « embeds ».  Mais
oui vous savez : au lieu d’un simple lien de redirection à la fin d’un article, on obtient une jolie miniature, un peu comme lorsqu’on rajoute une vidéo Youtube dans un post, ou encore un lien sur Facebook … c’est aussi simple que ça, Shopify s’occupe du reste !

 

Des plugins pour WordPress sont également disponibles, pour rendre l’intégration encore plus facile.

 

Shopify permet donc la création d’une boutique en ligne très facilement, avec à l’appui, de nombreuses fonctionnalités et applications, qui permettent de gérer aisément la gestion de sa boutique en ligne.

 

 

Pour des petits e-commerces, des débuts … Shopify est une vraie bonne solution. En terme de design et performance ou en terme de contenu et de référencement, Shopify est un must-have du e-commerce.

 

Bien sûr comme rien n’est jamais vraiment gratuit : Shopify prend un abonnement et une commission sur vos ventes. Il ne vous reste qu’à faire le calcul, pour savoir si la solution est plus avantageuse que votre propre site e-commerce !

Google My Business … une obligation !

Valoriser un site internet, c’est accorder de l’importance à sa stratégie de référencement, ou comment apparaître plus souvent et de manière plus pertinente dans les résultats de recherche Google.

C’est aussi le meilleur moyen pour une entreprise d’être référencée physiquement par géolocalisation à travers Google Map. Enfin, interagissez avec vos clients par le biais des avis et du système notations.

Une vraie plus value, qui vous permet de profiter d’une présence web de qualité : des informations précises sur votre entreprises, photos à l’appui, accessibles depuis mobile pour un contact client direct.

 

Google My Business : la nouvelle norme

 

Car on parle bien aujourd’hui de Google, indétrônable moteur de recherche qui ne cesse d’affiner ses critères en terme de référencement et de pertinence des résultats.

Et on parle de sa désormais célèbre interface Google My Business qui est, depuis juin 2014, la nouvelle norme en terme de référencement local.

 

Vous ne le saviez pas ? Alors un cours de rattrapage s’impose.

 

devicesGoogle My Business est tout simplement la mise en avant de votre entreprise pour ceux qui vous cherchent sur Internet. Qu’il s’agisse de votre position Google Maps, de vos heures d’ouverture ou de votre numéro de téléphone, vous devenez visible (et donc attractif) dans les recherches.

 

Mais si, vous voyez de quoi je veux parler : c’est cette fenêtre à droite des résultats de recherche, qui regroupe toutes les information d’une entreprise recherchée et, souvent, proche de votre position.

 

 

La géolocalisation indispensable pour les PME et TPE

 

Car si cette fonctionnalité s’adresse à toutes les entreprises, on parle bien ici d’une stratégie de référencement local, qui est donc plus plébiscité par les PME et les TPE.

 

La géolocalisation d’une entreprise est indispensable : 25 % des recherches sur Google sont des requêtes locales. Une simple requête comme « coiffeur » offre des premiers résultats autour de sa position géographique. Google My Business est devenu un axe stratégique incontournable pour obtenir un référencement local pertinent.

 

Le choix de Google quant à la valorisation d’un site par rapport à un autre ne change pas : on revient au référencement naturel classique : un site corporate et du contenu de qualité. Mais on peut rajouter aujourd’hui à ce critère l’inscription-même à Google My Business, qui devient donc une obligation.

 

Créer sa page Google My Business

 

L’interface de Google permet une présence rapide sur le web, en suivant quelques étapes simples :

→ Inscrivez votre entreprise sur Google My Business

→ Entrez vos informations de la manière la plus précise et complète possible (géolocalisation, horaires, téléphone…)

→ N’oubliez pas de joindre des photos attractives, pertinentes et de qualité

 

Attendez de recevoir un courrier postal sous les 10 jours … ça y est ! Vous êtes présent sur My Business.

 

À noter enfin que Google My Business est également disponible sur Smartphone et tablette via les applications pour Android et iOS. 95 % des utilisateurs mobiles effectuent des recherches locales et 9 requêtes sur 10 aboutissent à une commande

Vous avez des expériences, des retours sur l’utilisation de Google My Business, n’hésitez pas à nous laisser des commentaires…